Ego trip

Ma photo

Aline Isoz officie en tant qu’experte en transformation numérique auprès des entreprises et institutions romandes. Titulaire d’un Bachelor en Communication, Marketing et Relations publiques, elle a commencé sa carrière dans le monde des agences publicitaires comme indépendante, puis a successivement occupé les postes de Directrice de création et de Directrice des stratégies digitales en Suisse romande, avant d’ouvrir sa propre agence en gestion de marques et branding, Blackswan et alineisoz.ch, un service d'accompagnement à la transformation digitale des RH, notamment. 

Nominée en 2015 pour le prix de la « Femme digitale de l’année » au Meilleur du Web, Aline Isoz a mis sur pied une délégation suisse de femmes actives dans le numérique invitée à la Journée de la femme digitale à Paris en mars 2016 ; elle consacre depuis une série de portraits aux femmes suisses du numérique dans Le Temps, après avoir tenu pendant 5 ans une chronique dans le magazine Bilan.

Membre de l’ACAD, elle intervient régulièrement dans le cadre de conférences ou d’ateliers thématiques auprès de décideurs, d’administrateurs de société et commente également les enjeux liés au numérique dans les médias en tant qu’experte. 

En 2016, elle est devenue membre du comité du Cercle suisse des administratrices, membre d’une commission pour Vigiswiss et a rejoint le conseil consultatif de la société aequivalent, de même que le conseil d’administration de la société Globaz SA.

De nationalité suisse, Aline Isoz parle français, allemand et anglais et elle a suivi des formations sur le Business Model Canvas Generation, sur l’intelligence économique et la veille stratégique, ainsi que sur les ressources humaines. 

vendredi 27 mai 2011

Enfants à vendre ou à donner

Non, mais vraiment! C'est incroyable à quel point les enfants peuvent vous emm.... en vous confrontant sans cesse, je vous jure. A un tel point qu'avant de m'atteler à mon repassage (une autre des tâches passionnantes qui font mon quotidien!), je n'ai pas hésité à partager ce nouveau moment épique de grande solitude avec vous.

Vous avez déjà lu mon article sur le fait que j'ai eu le malheur d'évoquer Hitler devant elles (le lendemain d'ailleurs, elles voulaient voir sa tête et j'ai sorti une image sur Google - je me dis qu'à force, je vais finir par être mise sur la liste noire des cyber-terroristes potentiels) et que voilà qu'aujourd'hui, elles me font un nouveau coup.

On était à table, tranquilles, les trois en train de papoter de choses et d'autres, quand l'une des deux me demandent comment on fabrique le papier... Sérieusement, faut avoir un doctorat pour éduquer des gosses! Ils peuvent pas se contenter de demander ce que c'est que cette bouteille de lait, comme dans les pubs??!! Bref, je leur explique grossièrement que ça se fait à partir des arbres, de leur écorce et j'évite de trop m'attarder sur le processus de fabrication, que je ne maîtrise pas. Et voilà que l'autre se met à hurler : "quoi??!! Avec des arbres??!! Mais alors, on tue la Nature pour faire du papier (merci l'école!!)??". Faut savoir que déjà aujourd'hui, je leur donne le seul bain de la semaine (je privilégie la douche pour leur apprendre à se laver seules) et qu'elles ont elles-mêmes arrêté l'eau au niveau de leurs hanches "pour pas gaspiller", parce qu'on leur a appris ça à l'école...



C'est génial, non? Maintenant, elles ne veulent plus dessiner sur des feuilles (je vais devoir acheter et expliquer le principe du papier recyclé) et pour le bain, je suis bonne pour m'éclater le dos à les mouiller comme je peux et à les rincer idem. Bon, l'étape d'après, c'est quoi? Parce qu'elles me font des scènes pour le recyclage de mes déchets quand elles me voient jeter du PET à la poubelle. D'ici à ce que je doive acheter une voiture électrique, y a pas long, je vous le dis. Ils veulent pas plutôt harmoniser les horaires, à l'école, pour que les mères ne polluent pas la planète en faisant plusieurs voyages, au lieu de leur bourrer le mou avec avec l'eau du bain? Hein, franchement?...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire