Ego trip

Ma photo

Aline Isoz officie en tant qu’experte en transformation numérique auprès des entreprises et institutions romandes. Titulaire d’un Bachelor en Communication, Marketing et Relations publiques, elle a commencé sa carrière dans le monde des agences publicitaires comme indépendante, puis a successivement occupé les postes de Directrice de création et de Directrice des stratégies digitales en Suisse romande, avant d’ouvrir sa propre agence en gestion de marques et branding, Blackswan et alineisoz.ch, un service d'accompagnement à la transformation digitale des RH, notamment. 

Nominée en 2015 pour le prix de la « Femme digitale de l’année » au Meilleur du Web, Aline Isoz a mis sur pied une délégation suisse de femmes actives dans le numérique invitée à la Journée de la femme digitale à Paris en mars 2016 ; elle consacre depuis une série de portraits aux femmes suisses du numérique dans Le Temps, après avoir tenu pendant 5 ans une chronique dans le magazine Bilan.

Membre de l’ACAD, elle intervient régulièrement dans le cadre de conférences ou d’ateliers thématiques auprès de décideurs, d’administrateurs de société et commente également les enjeux liés au numérique dans les médias en tant qu’experte. 

En 2016, elle est devenue membre du comité du Cercle suisse des administratrices, membre d’une commission pour Vigiswiss et a rejoint le conseil consultatif de la société aequivalent, de même que le conseil d’administration de la société Globaz SA.

De nationalité suisse, Aline Isoz parle français, allemand et anglais et elle a suivi des formations sur le Business Model Canvas Generation, sur l’intelligence économique et la veille stratégique, ainsi que sur les ressources humaines. 

mardi 10 mai 2011

Le Factor sonne toujours deux fois

Quelle entrée en matière: y a des jours où je me fais rire moi-même (c'est déjà un bon début)! Du coup, j'enchaîne directement avec la question évidente en ce mardi d'absurdité télévisuelle: ai-je le X Factor? Pour commencer, je suis allée faire un tour sur mon dictionnaire préféré (le web) et j'ai découvert que ce fameux facteur X n'a rien à voir avec un postier anonyme, ni avec une accointance particulière avec la pornographie, il s'agit de ce petit plus qui amène une valeur ajoutée à quelque chose ou à quelqu'un, ce truc totalement indéfinissable qui fait qu'on sort (ou pas) du "lot".

Parfois, avoir le facteur X peut être un inconvénient, tant il vous positionne comme un danger pour ceux qui en sont dépourvus. Ce sont souvent les mêmes qui utilisent votre facteur X pour se mettre en avant, voire qui tente de vous évincer de façon peu subtile tant ils croient leur règne proche de la fin. Le X Factor est un don quelconque (humoristique, artistique, relationnel, sportif, etc.) dont vous n'avez absolument pas demandé à être affublé et que tantôt vous assumez comme une chance, tantôt comme un désavantage, selon votre environnement du moment. Ce don, si vous ne le respectez pas, si vous ne l'écoutez pas, se remanifeste de façon subtile et régulière, comme un rappel que l'on voudrait étouffer. Un peu comme dans "chassez le naturel, il revient au galop".

Bien sûr, vous pouvez décider de l'ignorer, par culpabilité ou sentiment d'injustice à l'égard des "sans facteur X", ou simplement pour passer inaperçu. Et taire du même coup tout le potentiel que vous révèle ce facteur X ainsi que les gens dont vous allez pouvoir en faire profiter. Finalement, ce fameux facteur est bien le messager d'une nouvelle heureuse: vous pouvez amener quelque chose au monde, quelque chose d'unique dont vous êtes le seul représentant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire